Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:59

 

"Je rêve que je rencontre le président de la république dans les rues de Périgueux, il m'invite à monter dans une petite voiture pour aller visiter une prison. J'accepte et je monte. Il s'assoit entre le chauffeur et moi ce qui l'oblige à se lever  dès que le chauffeur veut passer les vitesses. Il n'a pas peur du ridicule et reste très digne en faisant mine de ne pas me voir rigoler sous mon manteau.

Nous arrivons devant une prison où il y a beaucoup d'animation, des gens vont et viennent, je vois que l'on dresse des tables. Je m'étonne de ne plus voir le président mais on me dit qu'il en train de faire sa visite.

Je demande aux gardiens pourquoi ces tables et ils me disent que nous allons bientôt fêter l'incarcération du président, et des gens me félicitent de l'avoir accompagné jusque là ...

Le crépuscule tombe et quand les flonflons se font entendre, tout le monde est sûr qu'il ne sortira pas. Le banquet commence, ambiance rouge,saucisson, merguez et accordéon et tout le monde danse jusqu'à la nuit.

Je me demande pourquoi je ne l'ai pas suivi mais on me dit qu'il valait mieux sous peine d'y rester avec lui."

REVE-DE-PRESIDENT.jpg

Étienne Chaillou & Mathias Thery ont mis en image cette petite histoire drôle et dans l'air du temps, avec la voix de Bruno Guiot, celui qui a fait le rêve!!!

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 18:25

FILM-X.jpg

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 21:09

BAMBOUS.jpg

Quand on aime on ne compte pas!

Repost 0
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 11:43
                              Hubert DUPRAT - Trichoptères
_
Cornellius GOGUENARD, est un homme heureux.
 Il vient de faire adopter à l’unanimité la résolution 470/267, au parlement européen relatif à la protection de l’habitat du Tricoptérus huppé à fourreau tronqué.
Cela fait bientôt 10 ans que Cornellius travaille d’arrache-pied à ce dossier épineux.
Il a réalisé lui-même une étude de 578 pages sur cette sous-espèces et sur son habitat.
Et puis…dossiers préparatoires -  réunions publics – dossier d’enquête publique – Projet d’arrêté de biotope – Déclaration d’Utilité Publique (DUP)…  et j’en passe, çà n’a pas été facile !!!!
Le Trichoptérus huppé à fourreau tronqué a fait couler beaucoup d’encre !!!
Mais Cornellius est un homme battant, presque entêté!
Depuis son diplôme d’hydrobiologiste (après avoir étudié les macro-invertébrés benthiques des eaux douces), et sa chair de l’université de biologie de Lyon ( après sa nomination au plus haut rang de docteur- es- sciences) – Il sait ce que c’est de bosser, Cornellius !!!
Le café froid, les nuits blanches devant la loupe-bino, le lit pas fait et la chambre qui pu, Cornellius, il connaît !!!!
Après sa rencontre avec cet insecte un soir d’été, il y a bientôt 5 ans, il a compris de suite l’importance de sa découverte, la chance de sa vie disait-il !!!Cornellius depuis est en totale harmonie avec Trichoptérus et Trichoptérus le lui rend bien !!!
Pourtant le combat a été rude, violent même, et il s’en souvient Cornellius.
De la main rocailleuse d’un bourru paysan du Larzac, un certain Josua Bouvé je crois, il l’a bien pris en pleine gueule celle-là, il s’en souvient fichtre Cornellius !!!
Il est fier Cornellius, il n’a pas lâché, perspicace il est revenu plus décidé que jamais !!!
Avec son équipe de collaborateurs, experts en biologie appliquée, juristes, association des amis du Larzac, de la protection du carabe doré à élytres striées, il a fini par faire adopter cette résolution, sa résolution, le 17 avril 2004….
Fichtre qu’il était content Cornellius, il a fait la fête avec ses potes!
ils ont pris une « sacrée reculée » et ils se sont couchés au moins à 3 heures du mat.
 Et puis, il y a eu la parution au journal officiel.
Ouf !!!Cornellius peut prendre des vacances, sa résolution 470/367du 17 avril 2004 interdit désormais de nuire à son Trichoptérus huppé à fourreau tronqué, à sa reproduction, à son habitat et à sa nourriture favorite une sous-espèce de cresson (Nasturtium officinalis alcalinasis) que l’on trouve sur le versant sud –sud/est à 750 m d’altitude sur le plateau du Larzac, en périphérie des bas-marais alcalins.
 Encore bravo Cornellius !!!!!!
Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans des histoires à dormir debout
commenter cet article
27 décembre 2005 2 27 /12 /décembre /2005 19:38
  Bruegel l'ancien - La tour de Babel 1566 - 114 x 155 - Vienne
 
Quand  l’archéologue Koldewey se pencha sur l'histoire du peuple de Noé et effectua des fouilles d'envergures et très méticuleuses sur la "ziggourat" de Babel en Mésopotamie, là où régna Nabouchodonosor le Grand, il était loin de détenir toutes les informations livrées après la découverte d'une petite tablette de terre cuite,  en 1924 à Glozelus dans le jardin d’un homme qui se faisait appeler Napoléon 4, un soit disant illuminé local.
 Cette tablette en araméen nous  livre le récit de l'exode des survivants des habitants de "La porte de Dieu" ou Babel pour les non-initiés, à la suite de la destruction de celle-ci en 479 avant Napoléon 1er.
Il est vrai que "de vouloir monter trop haut et pénétrer les cieux" çà n'a pas plu  à notre bon Yahvé!!!Il s'en suit que plus personne depuis ne se comprend et que c'est le début de la discorde entre les hommes - de la guerre - jusqu'à Bush - l'oncle Ben , Irak number one et Irak number two...
En attendant la trilogie, voici la suite de l'histoire!!!
L'exode des sumériens avec à sa tête Nabouchodosor le Grand - la traversée de l'Euphrate - la Palestine - la traversée du Bosphore (y-a des crocodiles verts) - la méditerranée - la cordillère des alpes suisses, sur les traces d'Annibal le cannibale - la remontée du "Grand Fleuve" à bord d'un Drakkar piqué à des Vikings bourrés après une dégustation de muscadet.... 
 et puis l'échouage sur un haut-fond de sable fin et doré qui inspira Nabouchodonosor Le Jeune à poser bagage et à se vider un tonnelet d'un breuvage encore inconnu fabriqué par quelques indigènes peu hospitaliés à St Saturnus.
Mais "le breuvage est bon et la chèvre bien grasse" et nos aventuriers de jeter l'ancre et de s'installer près d'un petit village d'irréductibles gaulois, La Bornum.
A La Bornum, la vie y est bonne" répète à longueur de journée un certain Vercingétorix.
Sur un petit monticule, ils contruisirent une tour carrée, sortie de leurs pensées les plus profondes, la tour de leurs ancêtres disent-ils!!!
Ils la nommèrent "Babel". Nabouchodonosor Le Jeune eût 2 fils.
L'un mourût rapidement après s'être fait bouffé par une truie en chaleur, et l'autre Salmaguillaunme 1er, qui voulu perpétrer la tradition familiale "allons, faisons des briques et cuisons-les au feu" Genèse 11.
La Bornum devînt depuis un lieu où la poterie et les feux jaillirent de toutes parts.
Mais la tour ne survit pas aux invasions barbares.
Elle fût brulée et ruinée?
Seul et perspicace  un certain Linardennacherib, tenait bon pour faire partager cet héritage lointain, son projet "d'Agora pour les Astartées de l'Empire" est un exemple de la discorde entre les hommes, comme s'ils ne parlaient pas la même langue!!!
Réveillez-vous et faites confiance à Philibert 4 Duc de Vauban, architecte renommé et peut-être qu'on aura une chance que le ciel ne nous tombe pas sur la tête et que la tour ne nous fasse pas ombrage!!
Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans des histoires à dormir debout
commenter cet article