Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 18:48
Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 06:49

                                     encre sur papier - 40 X 62,4cm

                                   encre sur papier - 40 X 62,4cm

                                   encre sur papier - 40 X 62,4cm

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 06:25

Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 38cm X 48cm 

Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 38cm X 48cm 

Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 38cm X 48cm

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 08:25

 

             Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 58cm X 78cm

 

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 07:27

 

Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 58cm X 78cm               

 

Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 58cm X 78cm

      

Acrylique sur papier - marouflé sur bois - 58cm X 78cm 

 

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 05:27

 

Acrylique sur papier - marouflé sur panneau bois - 58cm X 78cm 

 

 

  Acrylique sur papier - marouflé sur panneau bois - 58cm X 78cm 

 

         

Acrylique sur papier - marouflé sur panneau bois - 58cm X 78cm  

 

 

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 16:27

 

                                                                   Acrylique sur papier

 

                                                                 Acrylique sur papier

 

 

 

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 06:01

Ce 5 juin 2006, une nouvelle catégorie est née,

 "le printemps des artistes".

Une catégorie nécessaire et pourtant inexistante sur mon blog depuis sa création en novembre 2005.

A la recherche de l'artiste inconnu, de celui qui "oeuvre" inlassablement dans son petit atelier, dans son garage ou son appartement, sans prétention aucune, que d'être à la quête de quelque chose, de soi-même,

 poussé par une énergie, par un besoin d'aboutir.

 C'est aprés avoir rencontré plusieurs "artistes indépendants", que ce matin j'ai décidé de vous parler de Michel Loiseau Rizzo.

Un homme, et pas un peintre, même aprés toute une vie de peinture. Il a accumulé ses créations dans une pièce non chauffée de sa  petite maison mitoyenne, perdue dans un village de la campagne oubliée du Périgord.

Michel est heureux quand vous  regardez la trame de sa vie.

 Des papiers marouflés sur contre-plaqués, des huiles sur toile.

Sa peinture n'a rien de banale et pourtant elle est restée "enfermée".

Un bien peut-être si l'attente n'est pas la reconnaissance, l'existence en tant qu'artiste dans une société qui cherche toujours à mettre une étiquette.  Michel Loiseau Rizzo ne prétend rien d'autre, ne théorise pas, ne dénigre pas, sa démarche est instantanée ( avec une synthèse de l'Art actuel dans la tête).

Une gestation qui en dit l'on sur l'homme et je l'écoute, je le regarde en buvant mon café. Depuis quelques jours je m'arrête régulièrement, je remonte le temps, je photographie. Delacroix, Kandinski, Delaunay, Mathieu, tous ces peintres ont laissé des traces sur les peintures de Michel Loiseau Rizzo

 Continuer de peindre jusqu'au bout, sans rancoeur, de faire exploser les couleurs, de composer à l'acrylique et d'attendre que sa femme rentre du bois avec une bourriche de "cagouilles" ou un panier de champignon.

                                                                    ThierryB

Allez Michel Loiseau le rideau noir va se lever sur la toile du net!

Repost 0
Published by bucquoy thierry - dans le printemps des artistes
commenter cet article